Une si douce accoutumance

La dépendance aux bulles, cases et bandes dessinées

Aujourd’hui la bande dessinée est partout au point que l’on ne prête guère attention à la singularité de sa présence. À la une des magazines, dans les manuels scolaires, sur les murs des villes, l’image bédéiste a colonisé l’imaginaire des sociétés contemporaines. Qu’ils soient férus de littérature graphique, simples amateurs, indifférents, voire hostiles, les contemporains, face à cette débauche d’images, ne peuvent ignorer des personnages devenus familiers. Lecteurs et lectrices, de tous les âges et de toutes conditions, peuvent avec ravissement se plonger dans les univers de la BD, découvrir des mondes improbables, suivre des reportages, prendre la mesure des connaissances scientifiques. Ainsi se déploie une douce accoutumance à toutes les formes de narrations graphiques. Revues, festivals, rencontres contribuent à maintenir ou à accroître la dépendance aux bulles et aux cases. Mais, miroir déformant, la bande dessinée offre aussi un panorama des addictions à l’alcool, au tabac ou au sexe.

Date de parution :

21/09/2020

Nombre de pages :

276

Genre :

Sciences sociales, BD

Langue :

Français

ISBN :

9782304048612

eISBN :

9782304048629

Livre numérique

9,99 €

Livre papier

25,90 €

Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Poitiers, est un spécialiste de la justice pénale, de la violence et des corps brutalisés. Depuis plusieurs années il co-organise « Les Rencontres d’Angoulême. Penser et comprendre l