Tierces Natures

Les géographes désignent par « écoumène » l’espace de rencontre entre Homme et Nature. L’être humain ne fait pas qu’habiter le monde : la Terre est l’une des dimensions, l’un des corps de l’Homme. Pourtant, depuis la dissociation ontologique entre l’Homme et le Jardin de Dieu dans la genèse, depuis la légitimation par le protestantisme de la quête du profit, dans le sillage de révolutions agricoles puis industrielles et de vagues successives de colonisation, l’être humain a souvent maltraité le reste de la vie terrestre.
La situation écologique actuelle est catastrophique et appelle à la recherche et à l’expérience d’une troisième nature. Plusieurs civilisations dans le monde démontrent la compatibilité entre urbanisation lourde et fragilité des milieux, entre agriculture intensive et densité des forêts, ou encore entre pauvreté technologique et financière et confort ou plaisir.
La collection Tierces Natures puise dans la convivialité avec d’autres cultures, peuples et paysages pour réunir des textes invitant au respect de et au retour à la nature.

BiodiverCités

Louise Lézy-Bruno