Art et création chez Théophile Gautier

Admiré par Baudelaire et Mallarmé, Théophile Gautier n’est plus vu aujourd’hui comme le « génie limité » dont l’affubla Lanson au début du XXe siècle. L’effervescence des études critiques de ces dernières décennies a bien rendu justice à l’oeuvre d’un écrivain à la fois idolâtré et marginalisé par ses contemporains. La présence de Théophile Gautier au Portugal, du fait soit du nombre de traductions, soit de l’impact de son imaginaire sur les artistes lusophones justifie pleinement que l’on s’y attache et que l’on accorde à cet écrivain une place au sein de la collection Exotopies. Les études présentées ici portent aussi bien sur des écrits romanesques notamment les récits fantastiques et quelques récits de voyage, que sur d’autres facettes de l’oeuvre de Gautier moins retenues par la critique, tels que les rapports de la création gautierienne avec d’autres manifestations artistiques : avec la peinture, le théâtre ou la danse. Elles éclairent les contours de sa vision du monde et de ce qu’il appela la « transposition de l’art ». Oui ! Gautier assume son temps. Mais il l’assume en s’évadant.

Date de parution :

24/07/2013

Nombre de pages :

244

Genre :

Lettres

Langue :

Français

ISBN :

9782304040821

eISBN :

9782304240832

Livre numérique

9,99 €

Livre papier

23,90 €