La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au siècle des Lumières. Tome I

Les vecteurs d'une nouvelle sociabilité, entre ludique et politique

Ce premier volume de Transversales constitue le premier volet des travaux de spécialistes des études sur le dix-huitième siècle français et britannique. Dans le cadre d’un projet de la Maison des Sciences Humaines de Bretagne (MSHB), « La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au Siècle des Lumières : l’émergence d’un nouveau modèle de société », ces chercheurs tentent de redéfinir les modes opératoires de la sociabilité pour chacune des deux nations, à partir de sources dont certaines sont célèbres mais d’autres peu connues de la critique, et s’interrogent sur la réalité de la supériorité du modèle français de sociabilité. L’analyse faite par Georg Simmel qui voyait en cette dernière « la forme ludique de la socialisation » et un « symbole de la vie » sert de trame théorique à ce recueil où sont examinés, dans un premier échantillonnage, les vecteurs d’une sociabilité oscillant entre ludique et politique.

Date de parution :

22/03/2012

Nombre de pages :

244

Genre :

Sciences sociales

Langue :

Français

ISBN :

9782304039061

eISBN :

9782304039078

Livre numérique

9,99 €

Livre papier

23,90 €

Allan Ingram est professeur d’anglais à la University of Northumbria, Newcastle-upon-Tyne. Ses recherches portent sur le XVIIIie siècle, plus particulièrement sur la question de l’aliénation mentale, et sur Swift, Pope et Boswell. Il a dirigé le projet « BeforeDepression» entre 2006 et 2009 (www.beforedepression.com).