L’exil et le royaume

D’Albert Camus à Vergílio Ferreira

Nom majeur du patrimoine littéraire et philosophique du XXe siècle, Albert Camus a écrit que « la vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent ». Son contemporain Vergílio Ferreira, lui aussi romancier et philosophe, semble partager avec Camus cette même urgence de l’action généreuse, « parce que la vie est la valeur maximale ».Dans le sillage d’autres initiatives camusiennes au Portugal, à l’occasion du Centenaire de la naissance de l’auteur de l’Étranger et soixante-dix ans après la création de Manhã Submersa/Matin Perdu, le roman le plus connu de l’écrivain portugais, la collection « Exotopies » célèbre les lumières que l’œuvre d’Albert Camus et celle de Vergílio Ferreira, toutes deux imprégnées d’engagement, de révolte et d’humanisme, continuent de propager aujourd’hui sur la pensée et la critique contemporaines. Au croisement entre la littérature et la philosophie, des passerelles se dessinent autour du dialogue interdisciplinaire instauré au sein de ce volume entre les deux écrivains. Ceci pourrait bien révéler le cheminement de la réflexion à la création, mettant au jour l’historicité de leur œuvre ainsi que leur consécration dans le patrimoine culturel européen.

Date de parution :

01/03/2014

Nombre de pages :

238

Genre :

Lettres

Langue :

Français

ISBN :

9782304043464

eISBN :

9782304243475

Livre numérique

9,99 €

Livre papier

23,90 €